drapeau de la République Dominicaine
arnaval en epublique Dominicaine
Santo Domingo = Saint Domingue en Répdom
casita, habitation typiquement Dominicaine

Histoire de la République Dominicaine

Découverte le 6 décembre 1492 par Christophe Colomb, le nom de République dominicaine a été institué par la constitution de 1844 qui commence ainsi : « Les députés des peuples de l'ancienne partie espagnole de l'île de Saint-Domingue décrètent... ». Son origine se trouve dans le nom de la capitale, Saint-Domingue (Santo Domingo en espagnol), lui-même tiré de saint Dominique de Guzmán.

La langue officielle est l'espagnol et la monnaie est le peso dominicain (RD$).

  • Population : Environ 9 millions
  • Boisson nationale : le rhum
  • Arbre national : l'acajou (caoba)
  • Fleur nationale : la fleur d'acajou
  • Plat national : sancocho
  • Fête nationale (carnaval) : 27 février
  • Sport populaire : le base-ball

Santo Domingo (Saint Domingue) est la plus ancienne des capitales du nouveau monde et est classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Saint Domingue s'avère être une grande ville très étendue avec plus de 3 000 000 d'habitants. On se rend vite compte que cette ville est bien l'une des 5 villes les plus bruyantes du monde avec les concerts de klaxons, la densité du trafic, les embouteillages et la musique à fond. Il est pourtant surprenant de constater que le quartier colonial échappe en partie à ce bruit tant les balades y sont agréables et paisibles.

Saint Domingue est une ville combinant la sophistication du monde moderne avec le charisme des temps anciens et la passion de l'Amérique Latine.
La parcourir à n'importe quel moment de la journée ou de l'année c'est un peu comme entrer dans l'histoire, découvrant ses oeuvres d'art, son architecture et le style de son époque qui jusqu'à aujourd'hui perdurent en elle.
Il est impressionnant de voir sa collection d'architecture du XVIe siècle qui inclut maisons et églises de pierres qui reflètent la fin des années médiévales. . . .

Politique

La République Dominicaine offre un régime démocratique présentant des élections tous les quatre ans. Il y a trois corps législatifs, la présidence, le congrès composé de sénateurs et de représentants au département judiciaire. Les dominicains sont politisés et les différents partis se livrent une lutte pour la suprématie. Il s'agit d'une démocratie présidentielle dont le chef de l'État est Leonel Fernández (Parti de la libération dominicaine), élu en mai 2004, pour 4 ans non renouvelables.

Religions et croyances

Depuis la découverte de l'Amérique, le catholicisme a toujours été la religion officielle ; 95 % de catholiques, et le reste de protestants.
Dans les provinces, on trouve une multitude de cultes, souvent d'origine protestante (surtout dans la région de Samaná). On trouve également pas mal de rites vaudous d'origine haïtienne dans les régions de culture de canne à sucre.
Le point le plus important, dans le domaine religieux, c'est la grande tolérance entre les Dominicains, qu'ils soient catholiques, baptistes, évangélistes, protestants ou même juifs.

Savoir-vivre et coutumes

Les Dominicains, quel que soit leur niveau social, sont très accueillants. Où que vous vous trouviez, surtout dans les campagnes reculées, il est très facile d'entrer dans l'intimité d'une famille.
Les Dominicains sont des optimistes qui voient la vie derrière une paire de lunettes roses. Ils sont amicaux et hospitaliers.

La tumba, la bachata et le merengue sont des styles musicaux originaires de la République dominicaine.

La République dominicaine fournit, devant le Japon, le plus grand nombre de joueurs étrangers au championnat professionnel de base-ball de la Ligue majeure de Base-ball aux États-Unis.

Géographie de la République Dominicaine

Située entre Cuba et Porto Rico, au cœur des Grandes Antilles La République Dominicaine est la deuxième plus grande île des Antilles, elle s’étend sur 48 730 Km2.

La République dominicaine occupe les deux tiers de l'île d'Hispaniola qu'elle partage avec Haïti à l'ouest.  Le pays occupe les deux tiers de l'île et comporte 1 600 km de côtes.

Bordée au Sud par la mer des Caraïbes et à l'Est et au Nord par l'océan atlantique, c'est une île qui présente des paysages très diversifiés : montagne, plage, plaine...

Le pays comprend plusieurs îles limitrophes, dont Beata et Saona. Sa capitale et plus grande ville est Saint-Domingue avec lus de 3 millions d’habitants.

La surface du pays se répartit entre des plages bordées de cocotiers, des plaines agricoles et des montagnes avec le point culminant des caraïbes, le "Pico Duarte" (3175m).

Le pays possède également le point le plus bas des Caraïbes avec le "Lago Enriquillo " qui se situe à 44 mètres sous le niveau de la mer.

Les principaux fleuves sont le et le Yuna (210 km) et le Yaque del Norte (296 km).

Climat

Située entre l'équateur et le tropique du Cancer, l'île bénéficie d'un climat tropical tempéré par les alizés. Il existe une variation importante de température en fonction de l'altitude (10 à 16 degrés en montagne).
La température moyenne est de 30 °C le jour et 20 °C la nuit, la température de l'eau oscillant entre 26 et 28 °C.

Températures maximales en août (29 °C) et minimales en janvier (25 °C).Événement national : carnaval (en février).

restaurant dominicain : simple et chaleureux
restaurant dominicain : simple et chaleureux
Economie de la République Dominicaine

Les observateurs ont parlé d'un petit « miracle économique dominicain » et ceci malgré de gros problèmes : corruption et inflation importante. Le tourisme est la première source de revenus pour le pays. Les activités traditionnelles comme l'exploitation des mines d'or, de fer, de cuivre et de nickel assurent encore une bonne part des ressources du pays.

L'économie est principalement dépendante de l'agriculture (dont le tabac) et du tourisme. Le tourisme prend une importance croissante depuis les années 1990. Le tourisme représente plus d'un milliard de dollars et les envois des expatriés, principalement des États-Unis, représentent 1,5 milliards de dollars (2000). Le tourisme et les envois de l'étranger constituent tous deux d'importantes sources de devises.

En 1999, le PIB a augmenté de 8,3% et l'inflation a atteint 5%.

En 2003 et 2004 le pays a connu, sur fond de divers scandale une grave crise financière conduisant à une inflation importante et une crise de l'endettement. Cette crise financière s'est accompagnée d'une baisse considérable du niveau de vie des habitants.

Le changement d'administration en suite de l'élection présidentielle de 2004, au terme de laquelle le président sortant n'a pas été réélu, a redonné confiance aux intervenants internationaux, l'année 2004 se terminant par un rebond du Peso dominicain. En 2005 et 2006 le pays a renoué avec une forte croissance, la situation macroéconomique étant stabilisée.

Sites naturels en République Dominicaine

Plages de rêves

La République Dominicaine bénéficie de sites uniques au monde et qui en ont fait sa réputation. Il suffit d'évoquer des noms tels l'île de Saona, l'île de Catalina, le Cayo Levantado,...et bien d'autres encore pour se retrouver seul au monde sur une plage de sable blanc, avec une eau turquoise à 28°, en train de déguster une pina colada à l'ombre d'un cocotier.

Flore

On trouve aussi une immense variété de fruits et de légumes typiquement tropicaux comme la banane, l'ananas, la noix de coco, la mangue, le fruit de la passion, l'avocat, la canne à sucre, le cacao, le café ...

Côté fleurs : le bougainvillier, l'hibiscus, l'orchidée,  ...

On y trouve aussi de nombreuses espèces d'arbres comme le Flamboyant, le Palétuvier, l’Acajou, le cèdre, le palmier Royal, les cocotiers …

Parcs nationaux

La République dominicaine a pris conscience de l'importance de la protection de la nature et a tenu à préserver son patrimoine historique, sa faune et sa flore et ne compte pas moins de 11 parcs nationaux ( Los Haïtises, Parque Nacional Del Este, Jaragua, Isabel De Torre, …) soit plus de 10 000km²

On y trouve environ 8000 espèces de plantes dont plus de 300 variétés d’Orchidées.

Plus de 20% de la surface du pays est classée comme réserve naturelle.

plage en République Dominicaine
| ajouter favoris | mentions | plan site | liens |1|2|3|4|5| annuaires | partenaires | © Copyright 2008- tous droits réservés |